De la morosité, à la déprime et la dépression

deprime

Nous connaissons tous au moins une fois dans notre vie, une période de morosité, de coup de blues. Cette situation est passagère contrairement à la dépression qui elle s’installe dans la durée.

La dépression est un problème fréquent. L'INPES (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé) estime que près de 20 % des personnes de 15 à 75 ans, ont souffert ou vont souffrir au moins une fois d'une dépression au cours de leur vie.

Bien entendu la sophrologie et les techniques de relaxation ne constituent pas le seul traitement, mais elles sont susceptibles de participer au mieux-être.

 

 Les symptômes de la dépression

  • une souffrance personnelle importante et prolongée. Les plus petits efforts de la vie quotidienne deviennent accablants et tout parait insurmontable
  • un sentiment d’abandon
  • une grande tristesse, une absence de motivation
  • une baisse de confiance en soi, dévalorisation personnelle, sentiment d'inutilité et de culpabilité
  • une grande fatigue, aggravée par le manque d’appétit et un sommeil déréglé
  • perte de la joie de vivre

 

Comment la sophrologie peut vous aider ?

Utilisées en complément d’un suivi médical, les techniques de relaxation et de visualisation positives peuvent être d’excellents outils d’accompagnement.Technique corporelle avant tout, la pratique de la sophrologie recentre sur le corps et les fonctions vitales :

  • Reprendre contact avec le corps – les exercices proposés font reprendre conscience du mouvement de la vie
  • Retrouver un « souffle de vie » grâce aux techniques respiratoires
  • Retrouver un bien-être physique et mental : la relaxation a deux objectifs : le relâchement musculaire et la détente de l’esprit pour retrouver l’équilibre, l’homéostasie du corps et de l'esprit
  • Redécouvrir ses ressources : grâce aux exercices de visualisations positives effectués pendant les séances de sophrologie, les personnes en dépression vont pouvoir s'apaiser, et retrouver progressivement confiance en elles. Il s’agit de mettre l’accent sur les ressources, la capacité naturelle de chacun à se détendre
  • Retrouver l’énergie et l’optimisme : le travail sur le lien entre le corps et l’esprit encourage les personnes à se libérer de leurs tensions, à retrouver leur propre énergie, à regagner l'envie de vivre, à réinvestir le quotidien avec plaisir