De l’origine à aujourd’hui

La Sophrologie, du grec : SOS (harmonie), PHREN (esprit), LOGOS (étude), est définie comme l'étude de la conscience en harmonie.

Elle a été créée dans les années 60 par le professeur Alfonso Caycedo, médecin neurologue et psychiatre.

C’est une discipline inspirée de diverses pratiques orientales (tel que le yoga, la méditation ou encore le zen) et occidentales (relaxation de Jacobson, training autogène de Schultz).

Grâce à son fondateur, la sophrologie s’est naturellement développée dans le milieu médical, le but étant de soulager les souffrances physiques et psychiques des malades.

Aujourd’hui, les membres des professions médicales et paramédicales (médecins, kinésithérapeutes, psychologues, orthophoniste, sages-femmes, etc ...) ont largement recours à la sophrologie en complémentarité des soins qu'ils dispensent à leurs patients.

La sophrologie est une réponse de plus en plus adaptée aux difficultés de la vie courante actuelle. De ce fait, elle prend une place grandissante au sein des hôpitaux, cliniques, maternités, centres antidouleur, unités de soins palliatifs, centre d'alcoologie, maisons de retraite, milieu scolaire etc.

La sophrologie connait également un développement considérable en entreprises (dans une démarche d'amélioration de la qualité de vie au travail, de prévention des risques professionnels et de meilleure gestion du stress).